Courgenard. Plus de 1 000 km en roulotte tirée par Volga et Vadrouille

...
© Ce sont deux juments cobs normands, résistantes, qui l'aident dans ses travaux des champs.

Partis de Courgenard, le 8 juillet, Colette et Robert Leroy reviennent de Bourg-en-Bresse dans l'Ain où ils ont participé à l'Equirando 2017, le plus grand rassemblement européen de cavaliers et de meneurs.

« Avoir des chevaux, c'était un vieux rêve. Jusqu'à 20 ans, j'ai travaillé avec les chevaux dans une ferme », raconte Robert Leroy, 77 ans. En novembre 1992, un peu avant la préretraite, il achète son premier cheval et investit dans des prés à Courgenard. Désormais, Volga et Vadrouille des Noyers font partie de sa vie. Ce sont deux juments cobs normands, résistantes, qui l'aident dans ses travaux des champs.

En ce dimanche midi, les deux cobs attendent sagement devant le château de Montmirail, dernière pause avant le retour dans leur pré à Courgenard.

« Nous revenons de l'Equirando à Bourg-en-Bresse : nous avons fait 560 km à l'aller en 14 étapes et pour le retour 607 km jusqu'à Montmirail. Il ne nous reste plus que 9 kilomètres avant la maison ».

Plus d'informations dans nos éditions du « Maine Libre » datées de ce mercredi 9 août.
À lire également sur ordinateur, tablette et smartphone